mercredi 3 octobre 2018

À boire! 15 microbrasseries sur le Chemin des Cantons




La popularité des microbrasseries au Québec est de plus en plus grande et ça se sent sur le Chemin des Cantons. Dans les Cantons-de-l’Est, presque chaque région compte désormais sur une ou plusieurs microbrasseries pour désaltérer autant la population locale que les visiteurs de passage. Pour faire ce grand tour brassicole, suivez la route du Chemin des Cantons et, surtout, prenez votre temps pour savourer chaque étape autant que chaque bière.

Région de la Haute-Yamaska

La Vie de château - le Grimoire
À Granby, deux arrêts s’imposent. D’abord, la microbrasserie le Grimoire, fondée en 2004, mise
sur une belle sélection de bières maisons aux styles variés ainsi que sur un menu bien garni dans son resto-pub du centre-ville.
Plus récente, la Brasserie Vrooden a fait rapidement sa marque : ses bières allemandes traditionnelles ont même récolté 4 médailles au volet national du World Beer Awards 2018. Son salon de dégustation offre 8 lignes de fût ainsi qu’une vingtaine de produits en bouteille.
On profite de cette virée granbyenne pour se dégourdir les jambes au Centre d’interprétation de la nature du lac Boivin, dont les sentiers de randonnée et de ski de fond raviront les amateurs de plein air autant que les sportifs du dimanche.

Région de Brome-Missisquoi

Au pied du Mont Brome à Bromont, le pub de montagne Edgar Hyperlodge permet de goûter les produits des Brasseurs de West Shefford dans une ambiance chalet-chic. Une visite des installations de la microbrasserie bromontoise est aussi possible sur réservation.
À quelques minutes de marche, on retrouve la Microbrasserie Le BroueMont, qui produit maintenant jusqu’à 20 types de bières artisanales. Installée depuis 2004 non loin de la montagne, l’établissement qui comprend aussi un restaurant accueille autant les skieurs que les gourmands de la région.
Parlant de gourmandise, la tournée se conclut bien avec, pour dessert, une visite au Musée du Chocolat de la Confiserie Bromont : histoire du chocolat, démonstration de moulage et dégustation charmeront autant les yeux que les papilles.

Microbrasserie Sutton Brouërie
La région est bien fournie en microbrasseries puisqu’en descendant un peu plus au sud à Sutton, deux microbrasserie À l’abordage, située dans l’un des plus vieux bâtiments du village, offre des bières d’inspiration britannique et américaine ainsi que des repas réconfortants de type pub.
autres établissements ont émergé ces dernières années. La
L’Auberge Sutton Brouërie combine le plaisir de déguster plusieurs bières fabriquées sur place, notamment des bières aux levures sauvages uniques à la microbrasserie, ainsi qu’un bon repas et le bonheur de pouvoir décrocher totalement du quotidien en s’offrant une nuitée dans l’une des superbes chambres de l’auberge après la soirée.

Région de Memphrémagog

À Magog, la microbrasserie La Memphré est un incontournable au coeur du centre-ville. Le resto-pub de type anglais offre de nombreuses bières brassées en petites quantités : profitez-en pendant qu’elles sont au menu, ça sort vite!
Située littéralement en face de la microbrasserie, la MaisonMerry est le nouveau lieu de mémoire citoyen de Magog ouvert depuis cet été. C’est à ne pas manquer pour en apprendre plus sur l’histoire, le patrimoine et l’archéologie de la région de façon ludique et interactive.

Région de Coaticook

Microbrasserie Coaticook
La Microbrasserie Coaticook offre depuis 2013 une sélection variée de bières artisanales, avec des classiques et des saisonnières, ainsi que quelques plats mettant à l’honneur des produits locaux.
On ne peut que se laisser tenter par un arrêt gourmand de l’autre côté de la rue, à la Laiterie de Coaticook, pour une crème glacée ou un sac de fromage en grains. Ou on combine les deux simultanément en commandant à la microbrasserie un Floater à la Stout : décadent à souhait!

Région de Sherbrooke

Sherbrooke a tellement de microbrasseries qu’elle a même son propre circuit de dégustation, la Tournée des microbrasseries de Sherbrooke, avec un parcours en voiture et un parcours pédestre.
On commence avec le Pub le Lion d’Or dans l’arrondissement de Lennoxville : la toute première microbrasserie québécoise a ouvert ses portes en 1986 et ne cesse de désaltérer depuis la population étudiante autant que les amateurs de bières traditionnelles.
Refuge du Brasseur
Arrivés au centre-ville, on peut s’attarder sur la terrasse de La Mare au Diable, au milieu de la côte King et face au cénotaphe, seul endroit pour déguster les bières de la maison puisqu’elles ne sont pas distribuées. Pour ceux qui ont l’appétit gourmand, il faut essayer en plus les flams.
Le Boquébière offre 22 bières en fût, un mélange des créations de la maison et de bières invitées de microbrasseries d’un peu partout au Québec. On y va aussi pour voir un des nombreux spectacles de sa programmation, pour danser ou pour tester ses connaissances au Pub Quiz.
Le Siboire a désormais deux établissements à Sherbrooke : le premier sur la rue Dépôt dans l’ancienne gare du centre-ville et le deuxième sur le boulevard Jacques-Cartier. Le menu « bouffe » a ses spécialités selon le lieu, mais la bière, elle, provient toute des mêmes cuves.
En bifurquant vers le quartier universitaire, on atterrit au Refuge des Brasseurs, la petite dernière des micros sherbrookoises. Sa petite sélection de bières est complétée par plusieurs créations saisonnières, à essayer sur la grande terrasse pendant qu’il fait encore chaud!

Région du Haut-Saint-François

La brasserie rurale 11 comtés s’inscrit fièrement dans l’économie locale et souhaite utiliser principalement des ingrédients de la région dans ses recettes de bière. Ouvert seulement depuis juin 2018 à Cookshire-Eaton, l’établissement s’est allié, le temps de la saison estivale, avec le restaurant du Cuisinier déchaîné afin d’offrir un menu savoureux, accessible et tout aussi local.

Région des Sources

Si on connaît beaucoup Asbestos pour son ancienne industrie de l’amiante, les amateurs de bières
Microbrasserie Moulin 7
connaissent mieux pour leur part la Microbrasserie Moulin 7, qui fait rayonner la région de belle façon : en 2018, la bière Mineur a d’ailleurs remporté une médaille au Canadian Brewing Award. Le pub propose 10 lignes de fûts à déguster entre amis ou durant un des spectacles de la série Jeudi acoustique.
On en profite pour explorer la ville et son passé minier d’un autre angle en visitant la Vitrine minéralogiqueet d’histoire, située dans l’édifice culturel Saint-Aimé : une capsule BaladoDécouverte est disponible en ligne pour ajouter à l’expérience.

Boire ou conduire, il faut choisir! Attention à l'abus d'alcool, qui peut être dangereuse pour la santé.  Ne prenez pas le volant après avoir consommé.

mardi 25 septembre 2018

Les plus beaux lieux du Chemin des Cantons en 8 circuits patrimoniaux


Que ce soit avec une carte, un téléphone intelligent ou un guide en chair et en os, plusieurs circuits vous proposent d’explorer les trésors d’architecture et d’histoire sur le Chemin des Cantons. La région regorge de belles maisons d’époque et d’endroits uniques qui font encore aujourd’hui rêver : voici huit manières d’en faire le tour, autant à pied ou à vélo qu’en voiture.


Musée Bruck de Cowansville
Ce parcours nous entraîne sur les traces de l’histoire de Cowansville, autant à travers ses bâtiments remarquables que ses demeures et espaces un peu moins connus. Le circuit permet une exploration autonome et gratuite à l’aide d’un circuit audio via l’application GuidiGo ou avec la carte interactive, tous deux disponibles sur le site de la Ville, ainsi qu’avec le dépliant imprimé.


Le Knowlton Tour vous invite à la découverte de ce village pittoresque de la région de Brome-Missisquoi, qui a d’ailleurs inspiré l’écrivaine Louise Penny pour son village fictif de Three Pines, au coeur de sa série de romans policiers. La visite à pied d’une heure et demie est menée par un guide touristique et vous conduira dans les secrets du village marqué par l’immigration loyaliste. Personnage costumé, pause au Musée historique du Comté de Brome, gourmandise à l’anglaise : tout est en place pour l’opération charme! Le prochain tour aura lieu le 2 septembre à partir de 10h30, mais l’activité est offerte aux groupes sur réservation.


La ville de Waterloo se dévoile à travers 42 points d’intérêt historique : maisons, édifices publics, églises et cimetières forment un ensemble patrimonial riche et saisissant. Les rues de la Cour et Western abritent d’ailleurs plusieurs lieux au coeur du circuit, qui s’explore gratuitement grâce à l’application BaladoDécouverte et aux plaques patrimoniales situées aux abords de chaque site. Pour les cyclistes, le parcours est avantageusement relié à trois pistes cyclables qui rejoignent la ville, soit l’Estriade, la Campagnarde et la Montagnarde.


Le Canton de Shefford propose deux trajets, d'environ 30 km chacun, pour découvrir ses beautés vallonneux. Au volant de votre auto ou moto, vous pourrez admirer dans la « Boucle Nature » les panoramas majestueux autour du Mont Shefford. La « Boucle Culture » s’attarde plutôt au passé du Canton de Shefford et de ses habitants par l’intermédiaire de différents lieux marquants entre poésie, mémoire et nature. Les circuits sont offerts sans frais sur l’application audioguidée GuidiGo.
architecturales et ses paysages


Le long du Flâneur Curieux
Le Flâneur Curieux propose un circuit pédestre sillonnant le quartier historique de Granby. Les belles maisons cossues autant que les places publiques, églises et édifices patrimoniaux témoignent de la vie culturelle, sociale, industrielle et religieuse de la ville depuis 150 ans. Plongez dans ces 5 kilomètres porteurs de récits d’un autre temps avec l’application BaladoDécouverte ou le dépliant imprimé, le tout gratuitement.



La Société d’histoire de Sherbrooke propose un circuit autonome pour mieux contempler les belle
s maisons du plus vieux quartier de la « Reine des Cantons ». Avec le lecteur mp3 et la carte fournis par la Société d’histoire, vous aurez tout en main pour découvrir le patrimoine bâti du Vieux-Nord, issu principalement de la majestueuse architecture victorienne, ainsi que l’histoire des fondateurs de la ville.


Belle d'époque à Danville
Trois circuits pédestres permettent de parcourir la ville de Danville sous l’angle patrimonial, historique et culturel. L’architecture y est à l’honneur : vous y verrez des résidences de style néo-Queen Ann, vernaculaire américain, Mansart, néo-italien, Second empire et Boomtown. Le dépliant des circuits est disponible au bureau d’information touristique. Des visites guidées sont aussi spécialement offertes lors du Symposium des arts de Danville, du 31 août au 3 septembre 2018.



Le Circuit patrimonial du quartier historique de Richmond s’attarde particulièrement à l’héritage anglais visible dans l’architecture des bâtiments et dans les toits d’ardoise typiques de la région. Le parcours piétonnier se concentre sur les rues Dufferin, Aberdeen et College, qui recèlent plusieurs splendides maisons d’époque. L’audioguide, disponible au Centre d’interprétation de l’ardoise, accompagne la visite en mélangeant anecdotes et faits historiques sur la région.


Plusieurs lieux d’hébergement et de restauration font partie des circuits proposés : consultez la section « Où dormir » et « Où manger » pour prolonger votre séjour dans l’une des belles maisons du Chemin des Cantons.

vendredi 7 septembre 2018

On prend le chemin de l’automne!



La rentrée est déjà bien amorcée, septembre arrive et nous entraîne tranquillement vers le début de l’automne. Cette saison qui amène couleurs et fraîcheur s’annonce sous le signe de l’effervescence dans les Cantons-de-l’Est. Plusieurs festivals et événements proposés un peu partout sur le Chemin des Cantons plairont autant aux gourmands qu’aux amateurs de plein air ou de culture.

Toutes les couleurs des Cantons

La région des Cantons-de-l’Est est réputée depuis longtemps pour sa fameuse saison des couleurs, alors que nos nombreuses montagnes mettent en valeur ce dernier cadeau de la nature avant l’hiver. La route d’automne du Chemin des Cantons permet d’apprécier des paysages majestueux, parfois un peu moins fréquentés, mais qui ne manquent pas d’impressionner lorsque les arbres sont au plus fort de leur métamorphose chromatique.


Crédit: Stéphane Lemire
Plusieurs festivals proposent aussi différents points de vue et activités autour de l’arrivée des couleurs. La Flambée des couleurs Magog-Orford, les 14-15-16, 22-23 et 29-30 septembre ainsi que les 6-7-8 et 13-14 octobre 2018, offre entre autres des randonnées, des activités familiales et des ascensions du mont Orford en remontées hybrides.

Les 15-16, 22-23 et 29-30 septembre ainsi que les 6-7 et 13-14 octobre, le Festival d'automne du mont Sutton en mettre également plein la vue avec notamment des balades en télésiège, des randonnées thématiques et des spectacles de musique au pied des pentes.

La Flambée des couleurs d'Owl's Head, les 22-23 et 29-30 septembre ainsi que du 6 au 8 octobre, donnera accès aux panoramas incroyables du lac Memphrémagog et de la région de Mansonville, le tout à partir du sommet de la montagne grâce au télésiège ou à différents sentiers de randonnée.

L’automne en mode culturel

Du 7 au 9 septembre 2018, le Rendez-vous d’Howard nous plonge dans la Belle Époque (fin 19e, début du 20e siècle) et met en valeur le Domaine Howard de Sherbrooke. Visites guidées des anciennes maisons du Sénateur Howard, spectacles, démonstrations de pratiques traditionnelles, 
danses, projections de films, dégustations et thé à l’anglaise font partie des nombreuses activités thématiques au programme de cette 17e édition.
Festival des lumières

Depuis 3 ans, le festival Rivières de Lumières illumine le centre-ville de Sherbrooke dans une rencontre poétique entre théâtre, conte et tradition. Du 24 au 29 septembre, l’événement propose des ateliers de création de lanternes, un conte théâtral, un grand déambulatoire de lanternes et un marché de nuit avec différents artistes et producteurs locaux.

L’événement Sutton Jazz offre pendant quatre fins de semaine, du 14 septembre au 7 octobre, une programmation originale et bien relevée de concerts jazz d’influences diverses. Les quatre spectacles principaux se déroulent à la Salle Alec et Gérard Pelletier tandis que 25 spectacles sont pour leur part présentés gratuitement dans des restaurants, dans des auberges et même sur le mont Sutton.




Entre récoltes et gourmandises

Les Comptonales
Les gourmets se régalent depuis de nombreuses années à Compton, les 15 et 16 septembre. Il faut dire que Les Comptonales est un événement très couru qui met en lumière la gastronomie et les nombreux producteurs de la région. Le parcours champêtre de huit escales permet de découvrir, en famille ou entre amis, des trésors pour les papilles dans un décor absolument ravissant.


La 5e édition du circuit Saveurs etSavoir-faire des Sources, qui se déroule aussi les 15 et 16 septembre, veut faire découvrir autant les créateurs culinaires qu’artistiques de sept de ses municipalités. Le circuit de visites libres est divisé en deux itinéraires, le Parcours Ouest de Danville et Asbestos ainsi que le Parcours Est autour de Wotton, St-Adrien et Saint-Camille. Plus de 30 entreprises, producteurs et artisans en agroalimentaires ainsi qu’en métiers d’arts y ouvrent leurs portes.

Un verre pour fêter l’automne

Fête des vendages Magog-Orford
La Fête des Vendanges Magog-Orford est littéralement un incontournable pour qui s’intéresse à la culture du vin et des vendanges. Pour sa 25e édition, l’événement met en vedette les bulles avec un nouveau pavillon consacré aux boissons effervescentes. Le Pavillon des Dégustations accueillera plus de 300 produits québécois, alors que des conférences, animations et spectacles viennent compléter la vaste programmation de la fête, qui a lieu du 1er au 3 et 8-9 septembre.


Du 14 au 16 septembre, le Festival de bière La GrandeCoulée offre de découvrir son village brassicole au pied des pentes du Mont Orford, et même de boire un verre au sommet grâce au remonte-pente. Les bières de microbrasseries sont bien entendu à l’honneur toute la fin de semaine. En plus des dégustations, plusieurs spectacles festifs animeront le site.

La 3e édition du Festival des Bières deWaterloo permettra aux gourmands de la région de déguster
de nombreuses bières de microbrasseries et produits spécialisés sur le site du parc du Centenaire, en plein coeur de la ville. Des spectacles d’artistes de la région prolongeront les festivités en soirée.

jeudi 2 août 2018

7 activités incontournables sur le Chemin des Cantons



 Le Chemin des Cantons regorge d’activités palpitantes à faire le long de son parcours, mais comment choisir? Avant de lancer une fléchette sur la carte routière du Chemin (disponible dans les bureaux touristiques des Cantons-de-l’Est et en téléchargement) pour choisir votre destination, consultez plutôt nos suggestions, dont quelques nouveautés estivales à découvrir. Voici sept lieux ou circuits incontournables qui ont en commun de raconter l’histoire autrement, que soit par des expériences interactives, par l’usage de la technologie, par le plein air ou même par l’art et les contes!

Région de Brome-Missisquoi

Musée pour enfants , Musée du Comté de Brome

En plus de retracer l’histoire de la région et de ses habitants, notamment grâce à ces cinq bâtiments patrimoniaux et à de nombreux artefacts mis en contexte (dont un véritable avion de la Première interactive la vie des familles bromoises au 19e siècle et le rôle des enfants à cette époque.
Guerre mondiale!), le musée a dédié depuis 2014 l’édifice Marion-Phelps à son Musée pour enfants. Petits et grands peuvent explorer dans cette exposition



Les Circuits patrimoniaux de Sutton permettent d’admirer les paysages spectaculaires de cette région vallonneuse tout en découvrant à l’aide d’audioguides l’histoire du Canton de Sutton et son patrimoine bâti. Tenancière de bordel, soldats de la Première Guerre et premiers colons revivent grâce aux récits partagés par des conteurs. Le troisième circuit, qui débute à Glen Sutton, a été lancé cette année et propose un radio-roman inspiré par les témoignages d’aînés de la région.

Région de Memphrémagog


La Maison Merry est un tout nouveau lieu de mémoire citoyen racontant de façon interactive l’histoire, le patrimoine et l’archéologie de Magog et ses alentours. La plus ancienne maison de la ville, érigée en 1821, accueille une exposition permanente, « La Maison Merry, toute une histoire! », qui mélange technologie et patrimoine pour retracer la vie des premiers habitants de la région, des autochtones aux années 1920. Cet été, découvrez aussi dans « Ma vie à la Textile » le quotidien exigeant des travailleurs et travailleuses des usines de textile de la région.
Sherbrooke


Le circuit des murales de Sherbrooke est déjà impressionnant en soi avec ses 16 immenses fresques en trompe-l’œil réparties un peu partout sur les murs du centre-ville. Imaginez si elles s’animaient sous vos yeux! C’est ce que permet MURALIS, la grande expérience des murales, via votre téléphone intelligent ou tablette. Découvrez-y en réalité augmentée ce que les personnages de ces murales peuvent bien avoir à raconter.


Marie Lupien-Durocher, conteuse
Chaque vendredi soir d’été, la Maison des arts de la parole propose une balade où les histoires   magnifier le Domaine Howard, ses jardins et ses mystères. Trois contes ponctuent ces soirées qui permettent de découvrir le parc sherbrookois et ses superbes bâtiments sous un autre angle. Un conteur ou une conteuse de la région guide cette promenade enchanteresse, qui a lieu beau temps, mauvais temps.
viennent

Région du Haut-Saint-François


Située au centre du village de Cookshire-Eaton, la Maison de la Culture John-Henry-Pope loge dans l'ancien presbytère de l'Église anglicane St-Peter’s. Lieu culturel par excellence de la région, la maison  héberge la Galerie d’art Cookshire-Eaton, où on peut admirer jusqu’au 2 septembre une sélection des œuvres de l’artiste visuelle Marie Cuerrier-Hébert rassemblées sous le thème « En perpétuelle métamorphose ». Une nouvelle exposition sur la vie de John Henry Pope est également présentée cet été dans la salle paroissiale de l’Église St-Peter’s.

Région du Val-Saint-François


Le Centre d’interprétation de l’ardoise de Richmond vous invite à découvrir la région au fil de l’eau. Sortez les avirons, embarquez dans le kayak et partez à la rencontre de la rivière Saint-François, des Abénakis à l’essor industriel de Melbourne puis de sa concurrente voisine, Richmond.



Pour planifier un séjour plus complet dans la région, le Chemin des Cantons rend disponible sur son site internet le guide de voyage officiel du chemin ainsi que les pistes audio de son coffret CD. Une section du site permet aussi de découvrir des coups de cœur côté restauration et produits du terroir ainsi que de plusieurs lieux d’hébergement d’exception dans les différentes régions du circuit. Gageons que vous y trouverez d’autres incontournables pour une prochaine visite!