jeudi 5 juillet 2018

6 bonnes raisons de parcourir la route des thés à l’anglaise du Chemin des Cantons




Connaissez-vous la tradition du thé à l’anglaise? La coutume de prendre le thé en fin d’après-midi, souvent avec de délicieuses bouchées et des scones, serait apparue il y a environ 300 ans en Angleterre dans les cercles mondains. Cette pratique des plus agréable s’est rapidement répandue dans toutes les communautés anglo-saxonnes. Dans les Cantons-de-l’Est, plusieurs lieux nous permettent de continuer la tradition et de savourer ce plaisir gourmand. Voici six bonnes raisons de vivre l’expérience du thé à l’anglaise sur le Chemin des Cantons!


1- Pour goûter aux multiples saveurs du thé
Salon de thé Scott
Le thé à l’anglaise, ce n’est pas juste le Earl Grey ou le Orange Pekoe! Le Salon de thé Scott, au premier étage du gîte B & B Le Bonheur de Scotstown, offre sur réservation la dégustation de plus d’une vingtaine de thés provenant de toutes les régions du monde, ainsi que des tisanes et des cafés, tous servis chauds ou froids. Un menu raffiné et recherché d’origine écossaise complète la proposition : scones, sablés et ‘Sconewich’ (sandwichs à partir de scones) sauront ravir les papilles de chacun. On en profite pour s’y détendre, s’accorder un soin thérapeutique ou passer la nuit dans cette élégante résidence victorienne datant de 1891.

Pour prolonger son séjour dans le Haut-Saint-François, la Ruée vers Gould offre hébergement et restauration toujours dans la tradition écossaise, en souvenir des Highlanders qui peuplèrent la région.

2- Pour découvrir les gourmandises classiques…
Parmi tous les établissements sur la route du thé à l’anglaise, le musée Colby-Curtis de Stanstead fait partie de ceux qui embrassent totalement la tradition en offrant, avec le thé, le scone accompagné de confiture et de crème fraîche Devonshire. Une sélection de petits gâteaux et biscuits faits maison permet de se délecter encore davantage. Le thé à l’anglaise est disponible sur réservation du jeudi au samedi jusqu’à la fin août.

3- … ou pour essayer leurs versions revisitées
L'auberge La Chocolatière pousse plus loin l’expérience gustative du thé à l’anglaise grâce à ses
Auberge la Chocolatiére
gâteries sucrées : on salive déjà pour leurs brownies, carrés au fudge et tartelettes, mais surtout pour leurs délicieux chocolats confectionnés artisanalement. L’heure du thé est offerte en tout temps, même le matin et le soir, ce qui donnera certainement envie de s’attarder dans cette exquise auberge en plein coeur de North Hatley.

Si on poursuit le long des rives du lac Massawippi, leManoir Hovey est absolument incontournable. Ce luxueux hôtel 5 étoiles Relais & Châteaux, installé dans une maison historique bâtie en 1899, marie belle époque et confort contemporain et accueille désormais autant les visiteurs de passage que les grandes personnalités de ce monde.

4- Pour plonger dans l’ambiance du 19e siècle
Sur la véranda ou dans le jardin, il fait bon prendre le thé au Centre culturel et du patrimoine Uplands, dans l’arrondissement Lennoxville de Sherbrooke. En plus de pouvoir choisir parmi une charmante sélection de tasse en porcelaine, on peut apprécier un menu classique et copieux servi par le personnel attentionné d’Uplands, toujours en costume d’époque. Comme dans la plupart des lieux offrant le thé à l’anglaise, le centre permet aussi d’en apprendre plus sur la vie au 19e siècle dans les Cantons grâce à une exposition historique permanente. L’activité est offerte l’été du mardi au dimanche et seulement le samedi durant les autres saisons.

5- Pour s’initier à l’étiquette de cette tradition
L'heure du thé au Centre Uplands
Le thé à l’anglaise, au-delà des saveurs, c’est surtout une question d’étiquette : gare au faux pas! L’art du thé se vit pleinement avec le Great British Tea Parthé, un événement culturel victorien dans le village de Knowlton. « Dame Agatha Bumblebottom » introduira tout un chacun aux essentiel de la tradition, dans l’ambiance huppée et fleurie des salons de thé britanniques. Le prochain événement aura lieu le 28 juillet : réservez votre place dès maintenant!

6- Pour partager un moment en bonne compagnie
S’il y a quelque chose de commun dans chaque lieu de la route des thés, c’est le moment partagé, parce qu’un vrai thé à l’anglaise ne se vit pleinement que s’il se passe ensemble. Le Musée Beaulne de Coaticook permet d’ailleurs depuis une vingtaine d’années de se retrouver en famille, en couple, entre amis ou en groupe pour cette pause champêtre, en symbiose avec l’histoire du Château Norton. Du mercredi au samedi, différentes formules animent la véranda de ce magnifique bâtiment construit en 1912 logeant aujourd’hui le musée.

Pour découvrir encore davantage la région, la Maison LéonThomas offre un hébergement intimiste et chaleureux dans sa maison patrimoniale de la fin du 19e siècle, à quelques pas du Musée Beaulne.

Tous les détails sur la route des thés à l'anglaise sur cette page

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire