Des activités patrimoniales pas plate pantoute!


Pourquoi le patrimoine et les musées, ça devrait être plate? Exit les préjugés! Plusieurs lieux et activités historiques du Chemin des cantons déboulonnent nos idées reçues et proposent des expériences interactives, culturelles, gourmandes, sportives ou même inusitées. Voici sept suggestions d’activités qui donnent vraiment le goût d’aller à la rencontre de notre patrimoine.

La Maison Merry, plus ancienne maison du Magog urbain, met en valeur l’histoire de la région et de passé. Une exposition permanente, « La Maison Merry, toute une histoire! », nous apprend plus sur les premiers occupants du site, des autochtones à la population urbaine du 20e siècle en passant par l’importante famille Merry. L’exposition temporaire « Ma vie à la Textile » témoigne quant à elle du quotidien des travailleurs et travailleuses des usines de textile de la région grâce à des récits, des anecdotes et des relents bien sentis de ce temps révolu… La Maison Merry est bien entendu ouverte et accessible durant les travaux de reconstruction de la rue Principale de Magog, tout comme les nombreux commerces et restaurants du centre-ville : bonne nouvelle!
ses citoyens grâce à des activités interactives alliant la technologie aux traces du

Par le Chemin des fresques
À Sherbrooke, faire le tour des murales est devenu un incontournable. Pour ajouter à ce circuit déjà impressionnant, l’application Muralis, la grande expérience des murales permet d’accéder aux personnages au cœur des œuvres en réalité augmentée grâce à un téléphone intelligent ou une tablette. Une autre belle façon de découvrir les murales, c’est avec les Productions Traces et Souvenances et leurs tours guidés. Dans Par le chemin des fresques, on plonge dans les années 50 avec 14 personnages qui nous font découvrir des trésors sherbrookois d’antan et d’aujourd’hui; des représentations ont lieu les samedis et dimanches jusqu’au 1er septembre à partir du Bureau d’information touristique de Sherbrooke. Le tour Traces et souvenances, avec la sympathique Mary O’Malley et ses compatriotes d’un autre siècle, est pour sa part offert aux groupes sur réservation durant tout l’été.

Les nostalgiques des radio-romans retrouveront ce bonheur sur le Chemin des Cantons. En effet, à Sutton, le circuit audioguidé « Si ces chemins pouvaient parler : récits de Sutton » nous transporte à travers les paysages remarquables du hameau de Glen Sutton, à la rencontre de personnages inspirés par les témoignages d’aînés de la communauté. Voilà une belle façon de se faire raconter l’envers du décor!

Artria
Pour les cyclistes et les randonneurs, la région de la Haute-Yamaska réserve un circuit exploratoire unique au Québec. Artria est un magnifique musée à ciel ouvert installé le long d’un réseau cyclable avec divers itinéraires en boucle ou linéaires, selon les envies. Plus d’une cinquantaine d’œuvres, issues de cinq Symposiums internationaux de sculpture monumentale, sont exposées dans un aménagement harmonieux avec la nature et les paysages, entre autres sous forme de « salles » en plein air.



Les Cantons-de-l’Est sont marqués par l’héritage anglophone. Une belle tradition que l’on peut découvrir encore aujourd’hui sur le Chemin des Cantons, c’est le thé à l’anglaise. Le Musée Colby-Curtis, le Musée Beaulne, le salon de thé Scott et le Centre culturel et du patrimoine Uplands plongent les gourmands dans cette époque où il faisait bon s’arrêter et discuter autour d’une belle tasse de porcelaine, le tout accompagné d’un plat de scones ou de sandwichs aux concombres… ou bien plus! Pour profiter de ces délices, suivez la Route des thés du Chemin des Cantons.

À Richmond, plusieurs activités artistiques sont organisées au Centre d’interprétation de l’ardoise, en complément des expositions. Le théâtre d’été du CIA propose la mise en lecture par des comédiens professionnels de
pièces marquantes du répertoire international. Chaque date propose un ou deux textes différents : réservez vos places pour le 27 juillet, le 17 août et le 14 septembre. La musique classique sera aussi au rendez-vous avec Orford Musique le 11 août pour un concert À l’ombre des ardoises. Et bien entendu, le spectacle Réguines et fantômes – enquête sur le Chemin des Cantons s’arrêtera au Centre d’interprétation de l’ardoise à quelques reprises cet été : consultez l’horaire complet pour ne pas manquer le passage de Glenn Stevens, chasseur de fantômes!

Finalement, si vous êtes à la recherche d’une activité familiale amusante et instructive, Asbestos a une proposition qui ralliera les intellos autant que les plus actifs. Le Georallye Asbestos s’inspire des activités de geocaching et invite les gens à parcourir la ville grâce à trois circuits dont les secrets sont dévoilés au fur et à mesure de la découverte des caches dissimulées sur le parcours. C’est une façon ludique et accessible d’explorer la ville et de mieux connaître son histoire tout en profitant de la belle saison. Tout ce que ça prend, c’est un téléphone intelligent et de la curiosité!

Pour plus de propositions d’activités pas plates et de divertissements à saveur historique, rendez-vous sur le site du Chemin des Cantons.

Plusieurs lieux d’hébergement et de restauration font partie des circuits proposés : consultez la section « Où dormir » et « Où manger » pour prolonger votre séjour dans l’une des belles maisons du Chemin des Cantons.

Commentaires

Articles les plus consultés